après l’ouverture d’1SA – le STAYMAN

réponses à l'ouverture d'1SA - le staymann

niveau débutant

Après avoir vu les principes de base dans le premier cours, les réponses à l’ouverture d’1SA sans possibilité de fit majeur dans le deuxième, nous allons voir aujourd’hui la recherche du fit 4-4 en majeure.

En effet, l’ouvreur d’1SA a le droit d’avoir 4 cartes à ou 4 cartes à . Si vous avez aussi une majeure quatrième, vous pouvez trouver un fit majeur.

À cet effet, nous allons voir un nouveau type d’enchère : une convention.
Jusqu’à présent, les seules enchères que nous ayons vues sont des enchères naturelles. Vous avez du , vous dites 1, 2, etc.
Une convention, au bridge, est une enchères qui est indépendante de la couleur nommée et, dans le cas qui nous intéresse, qui va servir à poser une question au partenaire.

la convention stayman

Au début des années 50 Samuel Stayman, peu satisfait des possibilités de trouver un contrat en majeure après l’ouverture d’1SA, a popularisé une enchère.
Cette enchère va servir à poser une question au partenaire : as-tu une majeure quatrième ?
Pour poser cette question, il n’est pas question de donner un coup de pied sous la table ou faire un gros clin d’œil au partenaire.

On fera l’enchère de 2.

On ne pourra donc plus annoncer les , mais c’est sans importance puisqu’on recherche un contrat majeur en priorité et que si on ne trouve pas de fit, on jouera à sans-atout.

les conditions du stayman

Vous ne pouvez pas faire un stayman avec n’importe quelle main. En effet, le fit demande d’avoir 8 cartes dans une couleur. Pour demander à votre partenaire s’il a une majeure quatrième, il vous en faudra une aussi.

D’autre part, vous n’avez pas de couleur très longue. Pour pouvoir élever les enchères en sécurité, il vous faudra un minimum de points. Au moins une deuxième zone de réponse. Je vous rappelle qu’une Zr2 commence à 7 points.

en résumé

Pour pouvoir dire 2, il vous faudra :

  • Une ou deux majeures quatrième.
  • Un minimum de 7 points (Zr2 ou Zr3.)

développements après un stayman

Vous avez ouvert d’1SA, votre partenaire vous répond 2, vous demandant si vous avez une majeure quatrième. Vous allez donc répondre à sa question.
Tout comme la question, les réponses sont conventionnelles :

enchère signification
2 pas de majeure 4°
2 4 cartes à
2 4 cartes à
2SA 4 cartes à et à

Vous avez quatre combinaisons possible, et vous avez vos quatre réponses pour décrire chacune d’entre elles. Tout va bien.


Nous voici maintenant à la fin de cette troisième partie.
Dans la quatrième partie, nous verrons comment rechercher un fit avec une majeure cinquième : le texas.

 
Vous pouvez réagir à cet article et poster vos commentaires et questions ci-dessous.

A propos

Ancien joueur de compétition de 1ère série. Arbitre Fédéral et Maître-Assistant de la F.F.B. Il a arbitré pour différents clubs et comités de la FFB avant de prendre la direction technique et pédagogique d'ADELIE BRIDGE CLUB.

Tagués avec : , , , , ,
9 commentaires sur “après l’ouverture d’1SA – le STAYMAN
  1. Pourriez-vous me donner les détails du Stayman BCP ?

    Merci

  2. stephane RONGET dit :

    Bonjour Alain

    dans le livre la majeure cinquieme (du moins dans l edition que j ai) il y a 6 reponses possible au stayman et 2 sa = 18h sans majeure quatrieme (les deux majeures quatriemes se repondant 3 carreaux…)
    desole si j ai rate quelque chose, je debute

    merci

    stephane

    • Alain dit :

      Voila une question qui me rajeunit … de plus de 40 ans 😉
      Lorsque j’ai commencé le bridge (la longue d’abord,) le Stayman avait six réponses et le SA s’ouvrait de 16 à 18 points :
      – 2K : pas de majeure 4°, mini
      – 2C : 4 cartes à C
      – 2P : 4 cartes à P
      – 2SA : pas de majeure, maxi
      – 3T : les deux majeures, mini
      – 3K : les deux majeures, maxi

      On s’est ensuite aperçu que les notions de force n’avaient pas d’intérêt et qu’on pouvait s’en occuper dans un deuxième temps. On a donc abandonné les deux dernières réponses pour simplifier la convention. Il avait même été tenté à l’époque une autre version (le Stayman BCP,) qui permettait d’ouvrir d’1SA avec une majeure 5°.

      Il est actuellement admis que seules 4 réponses sont utiles et je crois qu’il faudrait, sans être méchant, que vous regardiez la date d’édition de votre livre 😉

      • stephane dit :

        merci pour votre reponse
        je comprends mieux pourquoi mon partenaire n a rien compris ‘a ma reponse! ( le livre est de 1981, je vais chercher plus recent)

  3. Sliman dit :

    Bonsoir Monsieur,
    Merci pour ces explications.
    Les zones de point sont exprimées en H ou HL ?
    je comprends (Zo2 max=18) (Zr1 max=6) soit 18+6=24 < au palier de 25 donc manche exclue
    Mais (Zo1 max=15) (Zr3 max=10) soit 15+10= 25= au palier de 3 de 25 Points donc la manche ne devrait pas être exclue.
    Là nous évoquons la mche à SA.
    Qu'en est-il à la couleur des zones de point.

    • Alain dit :

      Bonsoir,

      Ce sont des zones en HL.

      1/ Dans votre exemple, je pense que vous vouliez parler de Zo1 (15HL) + Zr1 (10HL.) Le total fait effectivement 25, mais vous devez toujours exclure les extrêmes du raisonnement. On ne peux pas raisonner avec les deux mains maximum ou les deux mains minimum, cela ferait trop de perturbations du système compte tenu de la probabilité que cela arrive.

      2/ Oubliez les points ! 3SA = 9 levées. La manche en majeure = 10 levées. La présence d’un atout vous apportera mécaniquement une levée dès qu’une des deux mains aura un doubleton.
      Lorsque vous avez deux mains régulières, vous pouvez donc partir du principe qu’il faut le même nombre de points H pour 3SA, 4ou 4

  4. banizette dit :

    Bonsoir et merci pour votre aide,
    juste une autre question: dans vos commentaires vous dites Zr2, Zr3 ,Zr4 je ne sais pas ce que cela représente?? un code?
    Votre site est bien fait.
    . merci
    Danielle

    • Alain dit :

      Bonsoir,

      Il ne s’agit pas d’un code secret ! 🙂

      J’ai l’habitude (ainsi que quelques amis prof de bridge,) de couper les zones d’enchère en 3 : faible, moyen, fort.
      En raisonnant en zones, et non en points, on arrive à simplifier les actions : La même zone donnant souvent la même action, que ce soit à l’ouverture, en réponse, en intervention ou en réveil.

      • Zone de l’ouvreur = Zo.
      • Zone du répondant = Zr.

      En face d’1SA (Zo2,) 16-18 :

      • Zr1: 1° zone du répondant = 0-6. Manche exclue.
      • Zr2: 2° zone du répondant = 7-8. Manche possible.
      • Zr3: 3°zone du répondant = 9 et +. Manche certaine.

      En face d’une ouverture faible, 13-15 (Zo1) :

      • Zr1: 1° zone du répondant = 0-10. Manche exclue.
      • Zr2: 2° zone du répondant = 11-12. Manche possible.
      • Zr3: 3°zone du répondant = 13 et +. Manche certaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Montrez que vous êtes un bridgeur et non un spammeur, complétez l\'opération (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.