découvrir le bridge

initiation et découverte du bridge

Le bridge est un jeu de cartes qui se joue à quatre joueurs. Les deux joueurs assis face à face sont associés contre les deux autres.

Un joueur prend un jeu de 52 cartes, battu et coupé, et distribue toutes les cartes, une à une, dans le sens des aiguilles d’une montre. Une fois toutes les cartes distribuées, le jeu commence.

Le but du jeu est de réaliser le maximum de levées (ou de plis), c’est à dire de remporter le maximum de fois. Les points sont marqués uniquement en fonction des levées réalisées, les cartes contenues dans ces levées n’ayant aucune importance.

Première phase du jeu: les enchères

Le donneur parle en premier. S’il a assez de jeu il propose un contrat, sinon il passe. C’est ensuite le tour du joueur à sa gauche et ainsi de suite, toujours dans le sens des aiguilles d’une montre,  jusqu’à l’obtention du contrat final.

Le contrat demandé porte uniquement sur un nombre de levées à remporter, pas sur des points. À la fin du jeu on regardera le nombre de levées de chaque camp, pas leur contenu.

Les enchères obéissent à quelques règles simples :

  • Chacun à son tour peut passer ou faire une enchère.
  • Un joueur qui a passé peut enchérir ultérieurement.
  • Chaque enchère doit être supérieure à l’enchère précédente.
  • On ne peut pas surenchérir sur sa propre enchère.
  • Après une enchère, quand les trois autres joueurs passent, le contrat est déterminé.

Le camp qui a emporté les enchères doit réaliser au minimum le nombre de levées demandées.

Le contrat peut se jouer avec un atout (, , , ) ou sans atout (SA.)

Deuxième phase du jeu: le jeu de la carte

Le joueur qui va jouer le contrat est le déclarant.

Le joueur à sa gauche pose la première carte sur la table, c’est l’entame.

Son partenaire pose ensuite ses cartes sur la table et devient le mort. Dans toute la suite du coup il ne prendra aucune initiative. Il ne jouera ses cartes qu’à la demande du déclarant. Il ne devra pas proposer de jeu ni manifester son mécontentement si son partenaire ne semble pas jouer la bonne carte. Sa seule possibilité d’initiative est d’aller chercher à boire.

Là aussi il n’y a que quelques principes simples :

  • Chaque joueur joue une carte, à son tour, dans le sens des aiguilles d’une montre.
  • Le joueur qui a mis la carte la plus forte remporte la levée pour son camp et rejoue pour la levée suivante.
  • Quand on a de la couleur demandée, on doit mettre une carte de cette couleur.
  • On n’est pas obligé de monter. On choisit de mettre une carte plus forte ou plus faible, même à l’atout.
  • Quand on met une carte d’une autre couleur, on défausse et on ne peut pas remporter le pli.
  • Dans les contrats à l’atout, on n’est pas obligé de couper, mais l’atout remporte le pli.
  • Si plusieurs joueurs coupent, c’est l’atout le plus fort qui remporte.

Dernière phase du jeu: la marque

Puisqu’il faut bien savoir qui a gagné !

  • Vous réalisez votre contrat vous marquez des points.
    Le nombre de points marqués augmente en fonction de la hauteur du contrat demandé.
  • Malheureusement, vous ne réussissez pas a faire le nombre de levées demandées, c’est l’adversaire qui marquera des points.