maniements de base – l’impasse

maniement de couleur de base, l'impasse

niveau débutant

En jouant directement un honneur, vous aller le faire prendre par l’adversaire.

Pour essayer de le sauver, vous allez jouer une petit carte vers votre honneur.

Vous obligerez ainsi un adversaire à jouer avant vous. Si c’est lui qui a l’honneur gênant, il ne pourra pas vous prendre.

C’est l’impasse.

Cette manœuvre ne présente d’intérêt que si votre honneur n’est pas maître.

mécanisme de l’impasse

R4
———
73

  1. vous jouez de Nord

    • vous jouez le R,
      l’adversaire prend de l’As.
    • vous jouez le 4
      l’adversaire prend, mais l’As est toujours dehors !
  2. vous jouez une petite carte de Sud

    • Ouest joue l’As, vous mettez le 4 et ferez le Roi après.
    • Ouest joue un petit, vous essayez le Roi en espérant qu’Est n’ait pas l’As.

En jouant un petit d’une main vers l’honneur opposé, vous gagnerez une fois sur deux puisque si l’As est avant le Roi, il ne pourra pas le prendre.

différents types d’impasse

Si vous êtes amenés à lire des livres de bridge, vous allez voir différents types d’impasse. Cette classification est faite pour différencier les positions de cartes, mais les mécanismes sont identiques.
Afin de pouvoir vous y repérer, je vous donne un exemple de chacun de ces trois types.

impasse indirecte

R84
———-
732

C’est ce que nous venons de voir.

Vous jouez un petit vers le Roi

impasse directe

AD2
———-
763

Cette fois nous avons une fourchette.

Nous jouons le3, vers les honneurs du mort

  • Ouest met une petite carte, vous essayez la Dame.
  • Ouest met le Roi, vous prenez de l’As.

impasse « forçante »

A32
———-
DVX

Vous jouez la Dame:

  • Ouest joue un petit, vous mettez le 2.
  • Ouest joue le Roi, vous prenez de l’As.

Cette manœuvre nécessite d’avoir une séquence dans votre main, car vous utiliserez deux honneurs pour en prendre un à l’adversaire.

réussite des impasses

Lorsque vous faites des impasses, vous ne connaissez pas la place de l’honneur manquant. Vous n’êtes donc pas sûr de leur réussite.
Si l’honneur manquant est placé avant celui que vous voulez sauver, c’est gagné.
Si l’honneur manquant est placé après celui que vous voulez sauver, c’est perdu.
Vous jouez donc la levée à pile ou face, mais vous n’avez pas mieux. Toute autre façon de jouer est vouée à l’échec.

 
 
Vous pouvez réagir à cet article et poster vos commentaires et questions ci-dessous.

A propos

Ancien joueur de compétition de 1ère série. Arbitre Fédéral et Maître-Assistant de la F.F.B. Il a arbitré pour différents clubs et comités de la FFB avant de prendre la direction technique et pédagogique d'ADELIE BRIDGE CLUB.

Tagués avec : , , , ,
5 commentaires sur “maniements de base – l’impasse
  1. Yosmibo No dit :

    Qu’est-ce qu’une impasse gratuite ?

  2. Chantal dit :

    Bonjour Alain,
    Bravo pour votre cours, j’adore !
    Dans l’impasse forçante, vous dites que … car vous perdrez « 2 »( ?) Honneurs pour en prendre 1 (le Roi de P) à l’adversaire.
    Merci de m’expliquer quel est le 2ème Honneur perdu? car je n’en vois qu’un.
    Ouest joue petit, D, As et 10 sont bons et je perds le V
    Ouest joue le Roi, As, 10 et V sont bons et je perds la D

    • Alain dit :

      Merci pour les compliments.

      Je me suis mal expliqué, et je corrige le texte en conséquence.
      Vous ne perdez pas: Vous partez de la Dame. Si le Roi est en Ouest et qu’il couvre du Roi, vous prenez de l’As. Vous avez donc utilisé (et non perdu) deux honneurs pour en prendre un à l’adversaire.
      Cette manière de faire une impasse demande donc d’avoir une couleur très solide.

  3. ROSA-BRUSIN Guy dit :

    Bonjour,

    Si je comprends bien : il faut que l’impasse réussisse pour gagner le contrat je la tente, sinon je choisis un autre plan de jeu.
    Si le contrat est assuré, je peux tenter l’impasse pour une levée de mieux.

    • Alain dit :

      Je ne parle pas de plan de jeu dans ce cours, je vous explique un mécanisme.
      Une fois le mécanisme connu, il faudra l’appliquer à une donne réelle…

      Mais ceci est une autre histoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Montrez que vous êtes un bridgeur et non un spammeur, complétez l\'opération (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.