impasse ou tirer en tête ?

à combien de cartes je fais l'impasse ou je tire en tête

niveau perfectionnement

Vous êtes nombreux à vous poser la question : je fais l’impasse ou je joue mes honneurs en tête ?

J’entends tous les jours des joueurs dire à leur partenaire : « à 9 cartes on tire en tête ! »

Oui, c’est vrai, mais contre quoi ?

Contre quel honneur ?

Ça, je ne l’entends jamais !

C’est pourquoi je vous ai fait ce petit tableau récapitulatif.

il manque impasse jusqu’à en tête à partir de
Roi 10 11
Dame 8 9
Valet 6 7

Attention, ces indications ne sont valables que si vous n’avez pas d’autre renseignements provenant de la séquence d’enchères ou du début du jeu de la carte.

Il s’agit uniquement de probabilités « à priori ».

 
 
Vous pouvez réagir à cet article et poster vos commentaires et questions ci-dessous.

A propos

Ancien joueur de compétition de 1ère série. Arbitre Fédéral et Maître-Assistant de la F.F.B. Il a arbitré pour différents clubs et comités de la FFB avant de prendre la direction technique et pédagogique d'ADELIE BRIDGE CLUB.

Tagués avec : , , , , ,
10 commentaires sur “impasse ou tirer en tête ?
  1. Bertrand LAMBERTI dit :

    Je ne suis toujours pas d’accord avec les probabilités de Virginie, ni avec celles qui ont créé la croyance (partagée par Alain) donnant plus de probabilités de réussite en tirant en tête.
    Elles sont certainement exactes, dans les hypothèses de calcul qui ont permis de les obtenir ; il n’est pas du tout certain que ces hypothèses soient celles du cas à traiter.
    Le seul cas à traiter, à la table, est celui des cartes que voit le joueur : son camp possède 9 cartes (dont As Roi et Valet),ses adversaires possèdent 4 cartes (un seul Honneur la Dame). Il n’est pas obligé de tirer en tête pour capturer une Dame sèche ou seconde parce que la disposition de ses 9 cartes lui permet de jouer de la bonne main pour faire l’impasse à l’unique Honneur manquant. S’il ne pouvait pas tenter l’impasse, il tirerait en tête, mais il le peut et se demande quelle option a la meilleure probabilité de réussite.
    Calculons les deux probabilités ; elles dépendent de la façon dont peuvent être distribuées, chez les adversaires, leurs 4 cartes que nous appellerons A, B, C et D (pour Dame).

    Répartition 2-2 :
    AB-CD ; AC-BD ; AD-BC ; BC-AD ; BD-AC ; CD-AB : 6 possibilités, toutes favorables au jeu en tête.
    Répartition 3-1 :
    ABC-D ; ACD-B ; ADB-C ; BCD-A et les symétriques : D-ABC ; B-ACD ; C-ADB ; A-BCD : 8 possibilités dont 2 favorables au jeu en tête..
    Répartition 4-0 :
    ABCD – chicane ; chicane – ABCD : 2 possibilités, aucune n’est favorable au jeu en tête.

    Soit au total 6+8+2 = 16 possibilités différentes de répartition, dont 6+2 = 8 permettent de capturer la Dame en tirant en tête.
    C’est une probabilité de réussite de 50%, absolument identique à celle de l’impasse. Il est nécessaire de « localiser » la Dame et de choisir la bonne option suivant son hypothétique emplacement.
    Si on n’a pas été capable de « trouver » l’emplacement de la Dame, il ne faut pas se bercer d’illusions : on jouera le coup à pile ou face, quelle que soit l’option choisie.

    Une dernière remarque, pour le fun : avec A10832 en face de RV97 on peut faire l’impasse dans un sens ou l’autre et gagner, même contre une Dame quatrième. Recommanderiez-vous de tirer en tête si on n’a pas les moyens de localiser la Damme??

  2. Bertrand Lamberti dit :

    étant très admiratif du contenu de votre site, et plus particulièrement de ses qualités pédagogiques, c’est à vous que je m’adresse en tant qu’expert : je ne partage pas entièrement votre façon de présenter les choix entre impasse et tirer en tête.
    Auriez-vous la gentillesse de me faire connaître votre opinion sur le document accessible par le lien hypertexte
    xxxxxx\___impasse ou tirer en tête.doc
    Bien cordialement,et par avance merci.

    • Alain dit :

      Le lien ne marche pas. Il n’est d’autre part pas prudent de mettre ce genre de lien en accès public sur un site (je l’ai modifié.)

  3. Bertrand LAMBERTI dit :

    Je ne trouve aucun justificatif technique à tirer en tête avec 9 cartes plutôt que de faire l’impasse à une Dame manquante. Le calcul des probabilités de réussite donne 50,2% pour tirer en tête et 49,8% pour l’impasse uniquement parce qu’on prend en compte la répartition 9-0 des 9 cartes dont on dispose. C’est absurde parce qu’avec cette répartition on n’a pas d’autre choix que de tirer en tête. Et même si l’on commettait l’erreur de croire à 50,2% contre 49,8% il s’agit d’un écart trop petit pour être significatif (pour parler comme un statisticien).
    Ayant une vive admiration pour la qualité de votre site, et en particulier pour les qualités pédagogiques de vos présentations, c’est à vous que je m’adresse comme l’expert qui m’expliquera où se situe mon erreur de raisonnement (je ne peux pas avoir raison, seul contre tous).
    Merci d’avance pour votre réponse et bien cordialement.

    • Alain dit :

      Ce calcul de probabilité va bien au-delà de mes compétences. Il y a cependant deux choses importantes :
      – Cet écart, si faible soit-il, existe. Je tire donc en tête si je n’ai aucun renseignement (intervention, ouverture, barrage, reconstitution des mains, …) Le moindre petit élément va me faire choisir l’impasse.
      – Le « champ », terme barbare pour désigner l’ensemble des joueurs du tournoi ayant la même main. Nous ne sommes plus dans la technique mais dans la tactique: je ne peux me permettre d’être « hors-champ ». Je vais donc jouer comme l’ensemble du tournoi pour ne pas prendre un 0 seul. Je neutralise donc cette donne.

      Quant au terme d’expert, très flatteur pour mon ego, il me semble immérité. Je me contente de faire partager le peu de connaissances que j’ai sur ce jeu.

    • Virginie Perrin dit :

      Pardonnez-moi de répondre après Alain. La probabilité de gagner la D en tirant AR en tête avec 9 cartes, est exactement de 53,13% contre seulement 50% de gagner l’impasse au hasard. Pourquoi ? Parce que ce maniement de couleur gagne, non seulement contre une répartition 2-2 (40,70%) mais en plus, chaque fois que la D sera sèche dans une répartition 3-1 (25% de 49,74%).

  4. Alain E dit :

    Bonjour.
    J’ai 9 cartes : A R V x x dans ma main et x x x x au mort.
    Dans ce cas, je tire l’as en tête et remonte au mort pour jouer petit vers la fourchette R V. Est ce mieux que de tirer A-R en tête ? (sans autre renseignement)

  5. Betty Burns dit :

    Bonjour,
    Ca veut dire quoi, tirer en tête ? C’est peut-être bête mais je n’ai pas trouvé d’explication…
    Merci

  6. joel34 dit :

    Pouvez vous préciser cette manière de faire qu appliquent certains joueurs:
    avec une main 6 3 sans la D et un singleton faire l impasse et ne plus tirer en tête!
    comment jouez vous ce type de main?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Montrez que vous êtes un bridgeur et non un spammeur, complétez l\'opération (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.