les zones de force du répondant

les zones de force du répondant

Après avoir vu les zones de force de l’ouvreur, nous allons voir les zones de force du répondant.

Autant vous êtes tous à peut près à l’aise avec celles de l’ouvreur, autant celles du répondant posent un problème à bon nombre de débutants.

Vous avez des problèmes avec ces zones, car vous trouvez que les points du répondant changent en permanence. Ce qui est vrai de votre point de vue, mais pas du mien.

Les points du répondant sont toujours les mêmes ! tout le temps !

comment sont calculées les zones de force du répondant

Tout simplement par rapport aux points de l’ouvreur : l’ouvreur vous a informé de sa force et le total des points du camp peut ou non vous emmener à la manche.

Vous connaissez tous le nombre de points nécessaire à la demande d’une manche : 25 points HL pour 3SA et 27 points HLD pour 4ou 4

  • la première zone du répondant
    Quelque soit la force de votre partenaire, à l’intérieur de la zone d’ouverture promise, le total de vos points ne vous emmène jamais à la manche.
  • la deuxième zone du répondant
    Vous avez peut-être la manche si l’ouvreur n’est pas minimum de la zone promise.
  • la troisième zone du répondant
    Quelque soit la force de votre partenaire, vous avez toujours assez de points pour demander la manche.

les trois zones du répondant face à un ouvreur faible

En face d’une ouverture de première zone (12-14H, 13-15HL ou 13-16HLD,) les trois zones du répondant se décomposent ainsi :

  • Zr1 : 6 à 10.
  • Zr2 : 11 ou 12.
  • Zr3 : 13 ou plus.

les trois zones du répondant face à un ouvreur moyen

En face d’une ouverture de deuxième zone (15-17H, 16-18HL ou 17-19HLD,) les zones du répondant sont :

  • Zr1 : 0 à 6.
  • Zr2 : 7 ou 8.
  • Zr3 : 9 ou plus.

les trois zones du répondant face à un ouvreur fort

En face d’une ouverture de troisième zone, les zones du répondant sont :

  • Zr1 : 0 à 3.
  • Zr3 : 4 ou plus.

La Zr2 a disparu, faute de place.

Toute enchère du répondant en face d’une ouverture forte est donc forcing de manche.

les trois zones du répondant face à une enchère ambigüe

Définir les trois zones de force du répondant peut sembler délicat en face d’une enchère ambigüe de l’ouvreur. En effet l’ouverture de 1 à la couleur recouvre les trois zones. Un bicolore économique de l’ouvreur est en Zo1 ou Zo2.

Pour définir les zones du répondant, nous prendrons toujours comme hypothèse que le partenaire est dans la zone minimum de son enchère. Il est en effet plus facile pour lui de continuer les enchères avec un surplus de force.

en résumé

Pour cette synthèse, nous prendrons l’hypothèse d’une manche à SA.

  • Je suis en Zr1 si le total n’arrive jamais à 25.
  • Je suis en Zr2 si le total arrive à 23-24, et peut-être à 25.
  • Je suis en Zr3 si le total arrive toujours à 25.

Vous pouvez réagir à cet article et poster vos commentaires et questions ci-dessous.

Merci de ne poster des commentaires que s’ils sont en rapport avec l’article.
Vous avez un forum sur le site si vous avez des donnes ou des séquences d’enchères qui vous ont posé un problème.

Pour ne rien rater, n’oubliez pas que vous pouvez vous abonner à la lettre d’infos ou au directement aux articles et cours du site (flux RSS.)

A propos

Ancien joueur de compétition de 1ère série. Arbitre Fédéral et Maître-Assistant de la F.F.B. Il a arbitré pour différents clubs et comités de la FFB avant de prendre la direction technique et pédagogique d'ADELIE BRIDGE CLUB.

Tagués avec : , , , ,
8 commentaires sur “les zones de force du répondant
  1. Zo1 correspond à 13/16 HLD. Je croyais que les points D ne comptaient que lors d’un fit et non en ouverture. Merci de votre réponse parce se me perds

    • Alain dit :

      Je n’ai pas parlé d’une ouverture, mais d’un ouvreur. Lorsqu’il a précisé sa main nous serons souvent au deuxième tour et sa deuxième enchère peut être un soutien !
      Ou pas 😉

  2. BEUREL Jean-François dit :

    Bonjour,
    Je reviens sur cette notion de bicolore cher du répondant car je ne comprends pas bien à partir de quelle force nous pouvons considérer que nous avons la possibilité d’exprimer un bicolore cher.
    Sur par exemple : 1T 1C
    2T 2P Avec quelle force pouvons-nous nommer les Piques ?
    ET je pense que si nous n’avons pas les points nécessaires il ne nous est pas possible de faire cette enchère ?
    Merci beaucoup de vos éclaircissements

    • Alain dit :

      Le bicolore cher du répondant est forcing de manche.

      Dans votre exemple, l’ouvreur a montré une Zo1 (13-16.) Il faut donc une force d’ouverture pour faire ce bicolore.
      Ne pas pouvoir parler des piques n’est pas un problème puisque l’ouvreur les a déniés (avec 4 cartes à P il n’aurait pas dit 2T mais 1P.) Vous ne pourrez donc jamais être fittés P.

      En prenant toujours votre exemple, le répondant a 5C et 4P :

      • Zr1 (6 à 10) : on passe sur 2T.
      • Zr2 (11 à 12) : on peut envisager 2SA (ou 2K.)
      • Zr3 (13 ou +) : on dit 2P.
  3. eterradossi jacqueline dit :

    quelles sont les zones de points des bicolores du répondant?
    bicolore économique
    bicolore cher
    bicolore à saut

    merci de votre réponse

    • Alain dit :

      Nous entrons ici dans la deuxième enchère du répondant, thème que je n’ai pas encore abordé.
      Pour faire simple, il vous suffit de prendre le minimum promis par votre partenaire :

      • bicolore économique : mon partenaire a une Zo1 ou Zo2.
        Mes zones correspondent à celles en face d’une ouverture faible : 6-10, 11-12, 13+.
      • bicolore cher : cette fois c’est un peu plus compliqué du fait du caractère auto-forcing de cette enchère, mais on peut grosso-modo prendre les zones correspondant à une ouverture moyenne.
      • bicolore à saut : cette fois l’ouvreur est fort, sans aucune ambiguïté.
  4. patricia MAVIEL dit :

    bjr et merci pour votre patience .
    je ne comprends pas le système des zones de force.
    En tant que répondant, si mon partenaire ouvre d’1C ou P, je sais qu’il peut avoir entre 12H et 18H. je le soutiens au palier 2 si j’ai 3 cartes et entre 5-10H, au palier 2 SA (Fitte de 3 cartes et 11-12HLD au palier 3 avec 4 cartes et + de 13H. C’est seulement lors de la réponse de l’ouvreur que j’ai une réponse approximative de ses points. Non?

    • Alain dit :

      Si mon partenaire fait une ouverture précise, par exemple 1SA, je sais tout de suite si la manche est exclue, possible ou certaine.

      Après une ouverture de 1 à la couleur, la plus ambiguë qui soit (12-23 points,) je ne connais pas la force de mon partenaire. Je dois attendre sa deuxième enchère pour en avoir une idée. Ce que je sais, en tout cas, c’est ce que j’ai à faire en fonction de ma force. Mes zones de réponse correspondent à l’hypothèse pessimiste d’une ouverture de première zone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Montrez que vous êtes un bridgeur et non un spammeur, complétez l\'opération (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.