« TRUSCOTT » mineur

truscott mineur

Après avoir vu la dernière fois
les développements face aux ouvertures majeures,
nous allons voir aujourd’hui comment décrire votre main face à une ouverture mineure ainsi que quelques séquences complétant ces développements.

après une ouverture mineure

Quelques remarques avant de rentrer dans le vif du sujet. Le « TRUSCOTT » est une enchère de soutien.

  • Comme tout soutien mineur, il déniera formellement une majeure quatrième.
  • Comme tout soutien mineur, si la force le permet on recherchera 3SA en priorité.

Vous pouvez utiliser les mêmes développement qu’après une ouverture majeure, mais je vous conseille fortement d’inverser les réponses après une ouverture mineure :

  • 2SA : main faible, barrage, demande à l’ouvreur de revenir dans sa mineure au palier de 3.
  • soutien à 3 ou 3: avec une main positive de 11 ou 12 points, pour faire jouer 3SA de la main de l’ouvreur.

L’intérêt d’inverser les réponses n’est pas de vous embêter, mais avec une main de 11 ou 12 points de soutien vous allez vous orienter souvent vers le contrat de 3SA.

Un fit mineur veut dire que vous avez 5 ou 6 cartes dans la couleur d’ouverture de votre partenaire, donc vous aurez souvent une main irrégulière et donc aucun intérêt à recevoir l’entame. Il est meilleur que ce soit votre partenaire le déclarant.

Votre partenaire ouvre d’1et l’adversaire de droite contre…

5
D82
VX4
RV8532

2SA

Avec cette main je ne vois rien d’autre qu’un barrage.

L’ouvreur corrige à 3

RV2
3
D854
RV863

3

J’ai un soutien positif, je cherche 3SA.

autour du 2SA « Truscott »

Pour compléter votre arsenal défensif après un contre d’appel, vous pouvez utiliser les conventions suivantes.

changement de couleur à saut

Il annonce une belle couleur, au moins cinquième, accompagnée d’un fit quatrième dans la couleur d’ouverture.

Après l’ouverture d’1

V2
D983
RD854
63

3

J’ai la force d’un soutien à 3accompagné de beaux

splinter

Vous pouvez continuer à utiliser les splinter en faisant un double saut.

surcontre

Il peut être fait avec des mains misfittées, d’un minimum de 10 ou 11 H et une envie de punir l’adversaire, comme il peut être le départ d’un soutien différé avec seulement trois atouts.

en résumé

L’intérêt de cette convention est simple :

  • « j’occupe le terrain » pour empêcher l’adversaire de se décrire.
  • J’indique à mon partenaire si nous sommes en attaque ou en défense.

Vous pouvez réagir à cet article et poster vos commentaires et questions ci-dessous.

Merci de ne poster des commentaires que s’ils sont en rapport avec l’article.
Vous avez un forum sur le site si vous avez des donnes ou des séquences d’enchères qui vous ont posé un problème.

Pour ne rien rater, n’oubliez pas que vous pouvez vous abonner à la lettre d’infos ou au directement aux articles et cours du site (flux RSS.)


credit photo : Alan Truscott au NYTen 1964

A propos

Ancien joueur de compétition de 1ère série. Arbitre Fédéral et Maître-Assistant de la F.F.B. Il a arbitré pour différents clubs et comités de la FFB avant de prendre la direction technique et pédagogique d'ADELIE BRIDGE CLUB.

Tagués avec : , , , , ,
Un commentaire sur “« TRUSCOTT » mineur
  1. DZARDEN dit :

    J’ai entendu que cette convention s’appliquait aussi sur des ouvertures mineures, est-ce exactement la meme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Montrez que vous êtes un bridgeur et non un spammeur, complétez l\'opération (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.