plans de jeu à SA – les levées gagnantes

plan de jeu à SA, compte des levées gagnantes

niveau débutant

Les enchères sont terminées. Vous voila maintenant à la tête d’un contrat à réaliser. Pour mener votre contrat à bon port, il faut enchaîner un certain nombre d’étapes, et vous poser les bonnes questions dans le bon ordre.

L’adversaire à votre gauche entame, et votre partenaire devient le mort : Il pose ses cartes sur la table. Vous êtes seul maître à bord.

La première étape est de faire l’état des lieux.

Si vous ne savez pas de combien de levées vous disposez, comment voulez-vous savoir ce qu’il vous manque !

les gagnantes immédiates

Les gagnantes immédiates sont les levées que je peux faire sans rendre la main aux adversaires.

Comptez les levées gagnantes immédiates que vous détenez en tenant compte des honneurs de votre main et du mort.

Une couleur où vous avez l’As compte une gagnante. Si vous avez l’As et le Roi, vous avez deux gagnantes. Et ainsi de suite… Peu importe ce que vous avez dans la couleur, vous arrêtez le compte dès qu’il manque un honneur.

C’est la première étape, indispensable.

A32
——
R95

2 gagnantes, l’As et le Roi

AD2
——
VX5

1 gagnante, il manque le Roi

RDX2
——
V95

0 gagnante, il manque l’As

Il est très important de faire la différence entre les levées immédiates et différées. Vous voyez dans les exemples ci-dessus que je ne compte pas de levée pour les , bien que ceux-ci soient très solides. Si nous jouons l’adversaire prend la main, alors qu’à nous pouvons faire deux levées sans redonner la main aux adversaires.

    Au départ, je ne compte que les levées gagnantes immédiates.

trouver des levées gagnantes

Prenez l’exemple des ci-dessus. Vous avez 0 levée, mais en jouant le R, la D, ou le V, vous allez faire tomber l’As de l’adversaire et libérer 3 levées.

L’adversaire peut mettre son As quand il en a envie, peu importe. Il ne l’utilisera qu’une seule fois. Vous avez trouvé 3 gagnantes supplémentaires.

comment jouer la couleur ?

Si vous avez le même nombre de cartes des deux côtés, cela n’a aucune importance, mais si vous avez plus de cartes d’un côté il est important de savoir comment jouer la couleur

En prenant toujours l’exemple des , vous voyez que vous avez 3 cartes d’un côté et 4 de l’autre. Après 3 tours, vous n’aurez plus de du côté court, mais il en restera encore 1 du côté long. Les RDV et X étant des cartes qui se suivent, il est indifférent de jouer l’une ou l’autre pour faire la levée ou se débarrasser de l’As.

Pour éviter de vous bloquer, il est important de commencer par jouer les cartes les plus fortes du côté où vous avez le moins de cartes : commencez par le V.

    Quand je n’ai pas le même nombre de cartes des deux côtés, je commence par jouer les honneurs du côté court.

le cas particulier de la couleur d’entame

N’oubliez pas que vous jouez en dernier après l’entame. Vous allez donc pouvoir choisir la carte à jouer après que les deux adversaires aient déjà joué. Vous compterez ces levées en fonction de ce point très important.

932
——
AD5

2 gagnantes, l’As et la Dame

93
——
R8

1 gagnante, le Roi

Dans le premier exemple, si un des deux adversaires a joué le R, vous pouvez le prendre et la Dame sera bonne. S’il ne l’a pas joué vous prenez de la Dame.

Dans le second, si l’As apparaît, votre Roi devient bon. Sinon, vous pourrez prendre du Roi.

Dans ces deux exemples, vous pourrez compter une levée supplémentaire.
À , 2 levées au lieu d’une.
À , 1 à la place de zéro.

 
 

 
Vous pouvez réagir à cet article et poster vos commentaires et questions ci-dessous.

A propos

Ancien joueur de compétition de 1ère série. Arbitre Fédéral et Maître-Assistant de la F.F.B. Il a arbitré pour différents clubs et comités de la FFB avant de prendre la direction technique et pédagogique d'ADELIE BRIDGE CLUB.

Tagués avec : , , , , ,
4 commentaires sur “plans de jeu à SA – les levées gagnantes
  1. yan dit :

    Peut-on compter les gagnantes à la couleur si non , pourquoi?

    • Alain dit :

      Comme à SA, on peut aussi compter les gagnantes dans un contrat à l’atout. Et c’est d’ailleurs la mode.
      Personnellement, je trouve que compter les perdantes dans les contrats à l’atout est beaucoup plus facile, sauf quelques rares plans de jeu : double-coupe, certains chelems, …

  2. ALAIN jacqueline dit :

    Je viens de m’abonner à la lettre d’information et j’espère qu’elle me permettra de suivre au fur et à mesure vos cours en ligne, que je « déguste » avec bonheur à chaque fois! Mille mercis pour votre enseignement si clair!
    Quand nous donnerez-vous cet article sur le « compte des perdantes à l’atout », je m’y perds toujours.
    Cordialement.

    • Alain dit :

      Merci de vos encouragements.

      Vous avez dû voir que je n’ai pas beaucoup écrit ces derniers temps. Par manque de temps et non parce que je vous oublie. J’espère pouvoir recommencer à faire plus d’articles dans les prochaines semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Montrez que vous êtes un bridgeur et non un spammeur, complétez l\'opération (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.