nommer une deuxième couleur rallonge-t-elle la première ?

nommer une deuxième couleur rallonge-t-elle la première

Parmi les nombreuses interrogations que se pose un bridgeur appliqué,

nommer une deuxième couleur rallonge-t-elle la première ?

est une de celles qui me sont souvent soumises après un tournoi ou pendant une partie surveillée commentée.

Nous avons raté le chelem à mais comment est-ce que j’aurais pu savoir que mon partenaire avait cinq cartes à ♣,puisque l’ouverture d’1ne promet que trois cartes ?

La réponse est très simple !

l’enchère de mon partenaire ne m’intéresse pas…

Derrière ce titre racoleur se cache le principe fondamental des enchères :

Prendre les enchères une à une n’a aucun sens. Vous ne pourrez jamais connaître la main du partenaire.

… c’est la séquence qui m’intéresse

Votre partenaire a nommé deux couleurs, il a donc une distribution de type bicolore.

et vous savez tous ce qu'est une main bicolore !
Une main de type bicolore est une main qui comporte un minimum de cinq cartes dans la première couleur nommée et un minimum de quatre cartes dans la deuxième.

Pour rafraîchir la mémoire à ceux qui auraient des difficultés.

Je ne vais pas vous faire des pages de texte, puisque quelques exemples suffiront pour que vous ayez tout compris.

R2
V3
R9732
AD64
S N L’ouverture d’1promet 3 cartes.
Quand vous nommez votre deuxième couleur vous indiquez une main de type bicolore, donc un minimum de cinq et quatre ♣…
1 1
2
R32
V3
R973
AD64
S N … puisqu’avec une main régulière, vous auriez fait la redemande d’1SA…
1 1
1SA
R752
V932
RD3
A6
S N … et avec seulement trois cartes à vous auriez été fitté
1 1
2

Vous voyez c’était très simple, en prenant les deux premières enchères ensembles et non une par une.

en résumé

Nommer une deuxième couleur va, en décrivant une main bicolore, rallonger automatiquement la première à cinq cartes.

    Seule la séquence, en combinant les deux premières enchères peut vous donner suffisamment de possibilités.
    Ce sont ces deux premières enchères qui vont vous donner la structure de la main, son type de distribution.

deux séquences bonus

AX82
R42
A93
DV5
S N Rappelez-vous !
Vous êtes toujours au palier de 1. Il n’y a pas de notion de distribution.
1 1
1
RV854
AX93
RD2
9
S N Nommer les ne rallonge pas les ♠,puisque l’ouverture d’une majeure a déjà promis 5 cartes.
1 2
2

Vous pouvez réagir à cet article et poster vos commentaires et questions ci-dessous.

Pour ne rien rater, n’oubliez pas que vous pouvez vous abonner à la lettre d’infos ou au directement aux articles et cours du site (flux RSS.)

A propos

Ancien joueur de compétition de 1ère série. Arbitre Fédéral et Maître-Assistant de la F.F.B. Il a arbitré pour différents clubs et comités de la FFB avant de prendre la direction technique et pédagogique d'ADELIE BRIDGE CLUB.

Tagués avec : , , , ,
6 commentaires sur “nommer une deuxième couleur rallonge-t-elle la première ?
  1. COSQUER dit :

    recemment ma partenaire a ouvert de 1T-j’ai repondu 1P
    2T  »  » 2C
    3SA elle pretend que la 3è couleur était fonrcing (5P 4C et 8H)

    J’estime avoir fais 1 Bico économique elle pense le contraire .
    Qui a raison?

    • Alain dit :

      Vous avez tous les deux raison… en partie !
      C’est bien un bicolore économique, mais le bicolore économique du répondant promet, dans le standard français, un minimum de 9-10H et 5P-4C. Il est forcing, mais seulement un tour. Il n’est pas forcing de manche.
      Quant à savoir si elle a eu raison ou tort de dire 3SA, sans la main…

  2. desroche dit :

    Bonsoir ! ma question porte sur la nomination de deux couleurs par le répondant – quelle doit être la force de sa main en bic éco et en bic cher, et votre réponse s’applique t’elle alors de la même manière, que la redemande de l’ouvreur soit une couleur au palier de 1 ou 1SA ?
    1T – 1P 1T – 1C 1K – 1C
    1SA – 2C 2T – 2P 1P – 2K

    • Alain dit :

      Cet article ne vous explique pas les différences entre les bicolores économiques et chers, ni les zones de points. Il ne parle que de l’analyse des longueurs et distributions.

      Pour les différentes zones de forces, je vous renvoie vers les cours correspondants.

      1T 1P
      1SA 2C

      Il s’agit sans ambiguïté d’un bicolore 5P et 4C.

      1T 1C
      2T 2P

      Ce bicolore cher du répondant ne promet pas 4P, couleur déniée par le partenaire, mais ne les dénie pas non plus. Elle sert à rallonger les C dans une séquence forcing de manche.

      1K 1C
      1P 2K

      La situation est différente puisqu’il y a un soutien. Il peut ou non y avoir 5C, mais la séquence n’est pas forcing.

  3. Odile Nardin dit :

    J’ai répondu avec tes commentaires à mon copain sur la donne en question.
    Mais je n’ai pas la réponse à la question générale: nommer une deuxième couleur en réponse rallonge t-elle la première pour donner donc une distribution bicolore ? Merci encore
    A mardi

    • Alain dit :

      … c’est la séquence qui m’intéresse

      Votre partenaire a nommé deux couleurs, il une distribution de type bicolore…

      … en résumé

      Nommer une deuxième couleur va, en décrivant une main bicolore, rallonger automatiquement la première à cinq cartes…

      Quand tu nommes une deuxième couleur, tu rallonges la première à cinq cartes. Et ce, quelque soit la couleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Montrez que vous êtes un bridgeur et non un spammeur, complétez l\'opération (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.