meilleure mineure ou carreau quatrième ?

meilleure mineure ou carreau quatrième

C’est une querelle ou une interrogation presque aussi vieille que les problèmes entre les Capulet et les Montaigu :

meilleure mineure ou carreau quatrième ?

Elle date en tous cas du début de la Majeure Cinquième, c’est à dire du début des années 70. Auparavant, quand on jouait « La Longue d’abord », le problème ne se posait pas.

Alors, pour ouvrir d’1♦,faut-il un minimum de trois ou quatre cartes ?

premier round : carreau quatrième

Quand j’ouvre d’1mon partenaire sait que j’ai un minimum de quatre cartes, c’est donc une vraie couleur.

Dans l’hypothèse où l’on ne trouve pas de fit majeur, il est plus tranquille pour demander 3SA ou bien il trouvera plus facilement un chelem à

deuxième round : carreau troisième

En ouvrant de la meilleure mineure, j’assure à mon partenaire un minimum de trois cartes dans la couleur et je ne suis pas obligé d’ouvrir d’1 dans deux cartes.

Il est donc assuré d’avoir un complément dès qu’il a cinq cartes dans la mineure d’ouverture et n’est pas obligé d’avoir six pour être sûr du fit.

Dans l’hypothèse où on chercherait 3SA, on est sûr de trois cartes, même après l’ouverture d’1

troisième round : mon avis

Jouer le carreau quatrième donne l’illusion d’une plus grande sécurité, puisqu’on ne sacrifie qu’une seule mineure et non les deux mais, en jouant la meilleure mineure :

xxxx
xxxx
xxx
xx

Comme le seul cas d’ouverture d’1dans trois cartes est celui-ci, c’est-à-dire une main régulière avec les deux majeures quatrièmes, on n’a aucun problème.

Si le partenaire nomme une majeure, deux cas peuvent se présenter :

  1. je ne suis pas fitté : j’ai donc un minimum de quatre ♦.
  2. je suis fitté : on ne sait pas si j’ai quatre ♦,mais comme nous sommes fittés en majeure, cela me semble secondaire.

Ce qui veut dire qu’en jouant la meilleure mineure, je connais quatre cartes à chez mon partenaire pour jouer 3SA ou un contrat à ♦,sans avoir l’inconvénient d’ouvrir d’1dans deux cartes, mais que je ne connais pas le nombre de de mon partenaire quand nous sommes fittés en majeure, donc quand les ne m’intéressent pas.

en résumé

La meilleure mineure ne présentant que des avantages, elle gagne le match haut la main contre les tenants du carreau quatrième.

Maintenant, il ne faut pas non plus en faire une guerre de religions, car je vous laisse le soin de calculer les probabilités pour avoir spécifiquement :

  • quatre
  • quatre
  • trois
  • deux
  • de 12 à 14 points ou 18-19 points, car sinon vous auriez ouvert à SA

Vous pouvez réagir à cet article et poster vos commentaires et questions ci-dessous.

Pour ne rien rater, n’oubliez pas que vous pouvez vous abonner à la lettre d’infos ou au directement aux articles et cours du site (flux RSS.)

A propos

Ancien joueur de compétition de 1ère série. Arbitre Fédéral et Maître-Assistant de la F.F.B. Il a arbitré pour différents clubs et comités de la FFB avant de prendre la direction technique et pédagogique d'ADELIE BRIDGE CLUB.

Tagués avec : , , , ,
24 commentaires sur “meilleure mineure ou carreau quatrième ?
  1. Jean-Michel elzeard 05 dit :

    Bonjour, je joue avec succès depuis 3 ans le carreau jouable avec 1T forcing. Avec mes partenaires, nous avons constaté que nous faisions en moyenne un top par tournois (75 à 100 donnes) grâce à cette ouverture.
    Il est vrai que dans la plus part des cas cela n’apporte rien de particulier. Toutefois cela devient très utile en cas d’enchères compétitives (ex: 1K-1ou2P)pour défendre en mineure ou lorsque le partenaire à une main très forte qu’il convient de calmer…
    Bien sûr, il ne faut pas se contenter du mécanisme d’ouverture mais voir les développements dans les cas particuliers qui font tout l’intérêt du carreau jouable.

  2. Jeanlapin dit :

    Bonjour, je suis faux débutant.
    Que signifie « meilleure » dans « meilleure mineure » ?
    L’affaire est entendue pour 4432 et 4423, mais ça m’intéresse surtout dans les cas de mineures égales, où le SEF prescrit K pour 44 et T pour 33 : quid des points dans les deux couleurs ?

    • Alain dit :

      Bonjour,
      Meilleure doit être pris dans le sens de « la plus longue ». L’emplacement des honneurs n’ayant pas d’importance.
      Les conseils d’ouverture en 4-4 et 3-3 servent à faciliter et préparer la séquence d’enchères et je vous conseille de les suivre, toujours sans vous préoccuper de l’emplacement des honneurs.

  3. BELLOTTI PAULE dit :

    Bonjour,
    Avec mon partenaire de club, nous pratiquons le SEF classique (Majeure 5ème, 1SA 13-15, 2 majeure faible, 2T fort indéterminé, 2K forcing manche, barrages….) mais nous ouvrons 1K avec un carreau 5ème, sinon ouverture de 1T
    Dans le cas d’un tricolore K-C-P sans majeure 5ème, on ouvre tout de même 1K et cela semble porter ses fruits
    Quelle est votre analyse
    Merci par avance

    • Alain dit :

      On sort du sujet du cours qui est de comparer la meilleure mineure et le K quatrième, mais je peux vous dire que j’ai joué ce système en compétition avec différentes variantes selon mes partenaires (dont le regretté Pierre Schmeil, ancien capitaine de l’équipe de France.)
      Je l’ai donc longuement pratiqué et n’en pense que du bien, mais attention à en bien envisager toutes les inférences et à alerter toutes les séquences car vous êtes loin du standard français.

    • Alain dit :

      On sort du sujet du cours qui est de comparer la meilleure mineure et le K quatrième, mais je peux vous dire que j’ai joué ce système en compétition avec différentes variantes selon mes partenaires (dont le regretté Pierre Schmeil, ancien capitaine de l’équipe de France.)
      Je l’ai donc longuement pratiqué et n’en pense que du bien, mais attention à en bien envisager toutes les inférences et à alerter toutes les séquences car vous êtes loin du standard français.

  4. duval dit :

    merci de vos réponses claires..même si Philippe m’a fatigué les yeux et ne m’a pas fait avancer…j ai enfin compris le sens du choix de la meilleure mineure!bravo

  5. Philippe dit :

    Est-ce que je me trompe : il me semble qu’une main avec 7 majeures, 3K et 3T, l’ouverture sera de 1T en carreau 4ème et de 1K en meilleure mineure.

  6. DECKER dit :

    – 3 Carreaux parmi les 13 Carreaux soit C(13,3) ou 286 cas possibles,
    – et 2 Trèfles parmi les 13 Trèfles soit C(13,3) ou 286 cas possibles.

    Le résultat pour les deux lignes ci-dessus ne peut pas être identique.
    Amitiés
    Tristan DECKER

  7. Julien de Prabère dit :

    Quant à moi, j’aurais été plus clair en évoquant l’ouvreur.

    En toutes hypothèses, merci. L’essentiel consiste à conjuguer nos efforts et vos grandes capacités au bridge, pour éclairer les lecteurs…

  8. Julien de Prabère dit :

    Pardon mais votre raisonnement est faux. Quand vous jouez à la Loterie, vous ne vous préoccuper pas de savoir si le gros lot a été achété avant que vous n’achetiez votre billet !

    La seule question à se poser est, en se plaçant à la place de l’ouvreur : Quelle peut bien être la composition de sa main ?

    Bien plus, si l’on s’interressait, non pas à la probabilité de rencontrer cette main à l’ouverture, mais lors d’une donne, on aurait d’abord cette probabilité pour l’ouvreur, puis à défaut d’ouverture, une probabilté résiduelle pour que le joueur placé en second retrouve une main de ce type (le 1,8% serait conservé mais le 23,2% serait réduit du fait des points du donneur) et ainsi de suite… jusqu’au 4ème joueur. La probabilité de rencontrer une ouverture de ce type, lors d’une donne, est donc très certainement supérieure à ce 0,4% correspondant à la seule main de l’ouvreur.

    Cordialement.

    • Alain dit :

      En relisant mes réponses, je me suis effectivement aperçu de mon erreur de calcul et je tiens à m’en excuser auprès de mes lecteurs, et surtout de Philippe.
      En effet la probabilité est d’environ 0,4% + (0,4% * (la probabilité que le joueur n°1 passe)) + …
      Ce qui fait donc au total plus de 0,4.
      La probabilité totale est donc comprise entre « pas grand chose » et « un petit peu » (là je ne prends pas de risque !)

  9. Julien de Prabère dit :

    La probabilité en question peut être approchée à partir des éléments suivants.

    Il s’agit de tirer le jeu de l’ouvreur, soit 13 cartes parmi 52, en tirant :

    – 4 Piques parmi les 13 Piques soit C(13,4) ou 715 cas possibles,
    – 4 Cœurs parmi les 13 Cœurs soit C(13,4) ou 715 cas possibles,
    – 3 Carreaux parmi les 13 Carreaux soit C(13,3) ou 286 cas possibles,
    – et 2 Trèfles parmi les 13 Trèfles soit C(13,3) ou 286 cas possibles.

    En combinant toutes ces solutions, on aboutit au produit de ces valeurs, soit 11 404 407 300, à rapporter au nombre de jeux possibles consistant à tirer 13 cartes parmi 52, soit C(52,13) ou 635 013 559 600, d’où une probabilité de 0,017959 ou encore de 1,8%.

    La condition portant sur le nombre de points est plus difficile à cerner, elle peut néanmoins être approchée en cumulant les probabilités d’avoir un nombre de points donné dans une main (voir le tableau http://bridgeclubpp.fr/documents/Divers/Probabilites.pdf). On aboutit alors à 8,0 + 6,9 + 5,7% pour 12, 13 ou 14 points auquel il convient d’ajouter 1,6 + 1,0 % pour 18 ou 19 points. D’où un pourcentage total de 23,2%.

    En admettant que les deux conditions sont indépendantes (ce qui n’est pas tout-à-fait vrai puisque l’on ne peut pas avoir tous les points à Trèfle ou Carreau) on aboutit alors à 1,8% x 0.232 soit 0,418 % ce qui confirme la probabilité proposée par Philippe.

    • Alain dit :

      Lorsque je disais que le calcul était faux, je ne mettais pas en doute les calculs de Philippe. Il ne s’agissait pas de la probabilité de tomber sur une main 4432 de ce type mais, d’une part il s’agit d’une main sur 239 et non pas d’une donne sur 239, d’autre part il faut que cette main soit à l’ouverture.

      Cette probabilité de 0,4 % est assez facile, mais chaque donne ayant 4 mains on peut envisager qu’1,6 % des donnes comportent une main de ce type (ce qui n’est pas tout à fait vrai puisque les probabilités des 4 mains d’une même donne ne sont pas indépendantes.)

      Ce qui est en revanche beaucoup plus difficile à calculer est que si je tombe sur une main comme celle-ci et que je ne sois pas le donneur, il ne faut pas qu’un des joueurs qui me précède ait ouvert. Sinon cette main ne rentre pas dans le sujet qui nous préoccupe : l’ouverture.

      À la table, ce qui importe est que j’ai cette main et qu’elle soit utilisable. On est ici sur une probabilité beaucoup plus faible que je ne sais pas quantifier.

  10. Philippe dit :

    Je pense que la probabilité d’avoir précisément 4♠, 4♥, 3♦, 2♣ et 12 à 14 points ou 18-19 points est de 0,4% soit une donne sur 239.

    • Alain dit :

      Comme je le dis en fin d’article, la probabilité est très faible, mais en théorie la « meilleure mineure » est préférable.
      Cela étant, votre calcul est faux et je pense qu’il faut nettement minorer ce chiffre :

      1. Il y a 4 mains par donne, il faut donc multiplier le résultat par 4.
      2. Il faut aussi être à l’ouverture, donc rien ne doit s’être passé auparavant. Je suis complètement incapable de calculer par combien il faut diviser le résultat.
  11. Julien de Prabère dit :

    Errata les deux ajouts sont évidemment relatifs à la la meilleure mineure

  12. Julien de Prabère dit :

    Bravo pour ces cours généralement clairs et instructifs.

    Le troisième round de celui-ci m’a cependant paru totalement abscons en première lecture !

    Ne pourriez-vous préciser (ajout entre « ») : Comme le seul cas d’ouverture d’1♦ dans trois cartes est celui-ci «, avec la meilleure mineure,» …

    Puis, plus loin : Ce qui veut dire «, qu’avec la mineure quatrième, » …

    De telles précisions permettraient, me semble-t-il, de mieux comprendre le sens de vos propos, sans cueillir le lecteur à froid avec des raccourcis trop concis, dès la reprise du troisième round !

    À toutes fins utiles et avec mes remerciements.

    Cordialement.

  13. J.C Melka dit :

    mon part en Nord passe, Est ouvre d’1 T (en K 4eme) j’interviens par 1 P
    Ouest passe et mon prd dit 2T. Question est ce naturel avec 5 ou 6 T ?
    Est peut couvrir avec 2 cartes à T …
    La main de mon prd :
    T…Valet
    K…AV10XX
    C…XXX
    P…RVXX

    J’ai passé…pour 4 de chute!

  14. Jean-Luc Seret dit :

    Cette page n’apporte aucun argument en faveur de l’une ou l’autre des options. De plus il y a un manque : les déductions que peuvent faire les tenants de la meilleure mineure sur la longueur des K, les tenants du K 4ème peuvent les faire sur la longueur des T. En France, les géniteurs de la majeure 5ème ont fait le choix de la meilleure mineure il y a 40 ans, et l’enseignement français ne donne aucun choix aux élèves. A l’étranger on joue davantage le K 4ème. Personnellement j’ai opté pour le K4 après 25 ans de bridge. Pouvoir fitter directement les K avec 4 cartes si la main s’y prête me paraît un must et permet quelquefois d’appeler un 5K que personne d’autre ne détecte. Je ne suis pas gêné d’être « obligé » d’ouvrir d’1T avec 2 cartes. Notez que beaucoup de paires de haut niveau jouent la réponse de 3T sur 1K avec 9 cartes mineures alors qu’aucun fit mineur n’est garanti.

    • Alain dit :

      Votre remarque aborde plusieurs points, mais le fond est que l’article se veut d’un niveau perfectionnement et non compétition et qu’on pourrait aller beaucoup plus loin dans les arguments, sans arriver à se convaincre mutuellement.

      À mon sens, la remarque la plus importante est:

      …l’enseignement français ne donne aucun choix aux élèves…

      Oui, et c’est une bonne chose. De la même manière qu’à l’école, en primaire, on a un tronc commun et tout le monde suit les mêmes instructions. Ce n’est que plus tard, avec l’expérience, qu’on est en mesure de choisir le système qui nous convient le mieux.

      Mais aussi,

      …permet quelquefois d’appeler un 5K…

      Avez-vous calculé le nombre de fois qu’il était plus rentable de jouer 5♦ plutôt que 3SA ?
      C’est tellement infime qu’avec un ex-partenaire, nous avions décidé de rayer les manches mineures en attaque lorsque nous jouions en TPP.

      …déductions que peuvent faire les tenants de la meilleure mineure sur la longueur des K, les tenants du K 4ème peuvent les faire sur la longueur des T…

      Oui mais, en meilleure mineure, en ouvrant tous les 4333 (même avec 4♦) d’1♣, vous apportez plus de précision à votre système.

      Sinon personnellement j’ai aussi joué, avec différents partenaires, des systèmes à base de SA faible et de ♣ fort, SA et ♣ ambigü…
      Beaucoup de systèmes où l’on ouvrait d’1♣ avec tout et n’importe quoi, mais il n’est pas question de faire jouer ces systèmes pointus à des joueurs de club, de la même manière qu’on ne donne pas une Formule 1 à un conducteur qui sort de l’auto-école.

      Tous les systèmes sont bons à partir du moment où ils sont cohérents et résistent aux interventions, sinon on n’aurait pas cette multiplicité de langues. Le point le plus important étant de jouer le même que son partenaire

      Votre choix est réfléchi et fait parti d’un tout cohérent, il est respectable, mais je reste sur ma position : la meilleure mineure, à mon sens, est préférable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Montrez que vous êtes un bridgeur et non un spammeur, complétez l\'opération (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.